Notre activité en bref...


N'hésitez pas à consulter les pages qui vous donneront plus d'informations

Le CILAC : Comité d’information et de liaison pour l’archéologie, l’étude et la mise en valeur du patrimoine industriel, est une association à vocation nationale, à but non lucratif, régie par la loi de 1901. Elle a été fondée en 1978 en vue d’accueillir en 1981, la IVe conférence internationale sur le patrimoine industriel (Lyon et Grenoble) et de constituer à plus long terme une association de référence pour promouvoir ce type de patrimoine.


La mission principale du CILAC est donc :

- d’encourager, sur l’ensemble du territoire national, outre-mer inclus, l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine de l’industrie, sans aucune limite chronologique ou catégorielle ;

- de favoriser les échanges et la réflexion collective au sein du mouvement ;

- de faire connaître le plus largement possible, sans exclusive, en France et à l’étranger, les initiatives développées à travers notre pays.

Le CILAC n’a ni vocation à gérer des sites, ni prétentions fédératives vis à vis des différentes associations sectorielles, régionales ou locales qui se sont constituées depuis une vingtaine d’années. En revanche, l’association est reconnue comme le porte-parole de la plupart d’entre elles et, sur le plan international, le CILAC représente la France auprès du Comité international pour la conservation du patrimoine industriel (TICCIH - The International Committee for the Conservation of Industrial Heritage).

Le CILAC organise des colloques nationaux et des journées d’études

Organisés depuis 1988 autour d’un thème central, en partenariat avec des structures associatives régionales, ces colloques se réunissent dans diverses régions de France. Le dernier s’est tenu à Caen en octobre 2000 sur le thème : « Rendre intelligible le patrimoine industriel ».
Des journées d’études sont programmées chaque année dans des régions différentes : dans le Vaucluse en mai 2000, en Lorraine en juin 2001.

Le CILAC édite la seule revue scientifique consacrée au patrimoine industriel : « L’Archéologie industrielle en France »

«L’Archéologie industrielle en France » est diffusée dans la quasi totalité des centres départementaux d’archives, des bibliothèques universitaires, des centres de documentation ouverts au patrimoine industriel et auprès de plusieurs centaines d’abonnés en France et à l’étranger.
L’AIF se veut revue scientifique de référence mais aussi d’humeur car elle n’entend pas dissocier la recherche en ce domaine d’une certaine forme de militantisme associatif. C’est pourquoi elle se fait l’écho de l’actualité du patrimoine industriel dans notre pays et rend compte de ce qu’il se passe à l’étranger.
En près de vingt années, l’AIF a publié plus de 350 articles écrits par 270 auteurs...

Retrouvez les tables des articles parus et commandez les numéros anciens


Le CILAC a organisé, depuis sa fondation, de nombreux colloques nationaux dont les actes ont fait l’objet de publications.

Diverses journées d’études ont été organisées avec l’appui de correspondants régionaux :